Mobilité nationale et internationale

LA MOBILITÉ : UN ATOUT POUR TON FUTUR !

La mobilité te permet de t’enrichir avec la découverte de pratiques professionnelles différentes de celle de ton entreprise. C’est aussi la possibilité de partir à l’étranger dans un cadre définit et ainsi pouvoir approfondir ta connaissance des langues étrangères et découvrir d’autres cultures. ✈️

L’apprentissage pour les étudiant(e)s venant de l’étranger

mobilité internationale apprentis ifria ouest
Mobilité à l'international

CONDITIONS POUR RÉALISER UNE MOBILITÉ

L’employeur doit donner son accord pour la réalisation d’une mobilité. Celle-ci peut être prévue dans le programme pédagogique, comme pour les formations ingénieurs où celle-ci est obligatoire et prévue dans les plannings.

Dès que le projet de mobilité est validé, une convention mobilité doit être établie. 📝

C’est la responsable mobilité de l’IFRIA OUEST qui réalise la convention et vous accompagne dans les démarches. Elle s’occupe également des demandes de financement auprès des OPCO (opérateurs de compétences, financeurs de la formation).

📧 Pour la contacter : Vanessa DUROC vduroc@ifria-ouest.fr

QUEL STATUT LORS DE LA MOBILITÉ ?

Le statut dépend de la durée de la mobilité.

Deux cas possibles :

  • Mobilité inférieure à 4 semaines : mise à disposition dans une autre entreprise
  • Mobilité supérieure à 4 semaines : « Mise en veille » du contrat d’apprentissage

 

Mise à disposition Mise en veille du contrat
Statut Maintien du contrat, du statut de salarié et du salaire. Suspension du statut, du contrat et du salaire.
Responsabilité L’employeur reste responsable de son apprenti. L’entreprise d’accueil est la seule responsable de l’apprenti.
Droit du travail Le droit su travail varie en fonction du pays d’accueil. Le droit du travail du pays d’accueil s’applique.
Sécurité sociale

Affiliation à la sécurité sociale française si l’employeur demande le maintien au régime. Si hors UE, il est conseillé de compléter avec une assurance supplémentaire.

Affiliation a la couverture sociale de l’employeur du pays d’accueil.

Adhésion à la caisse des Français à l’étranger.

La couverture sociale dépend du pays d’accueil :

Si l’apprenti bénéficie du statut de salarié : couverture sociale du pays d’accueil.

Si l’apprenti ne bénéficie pas du statut de salarié dans le pays d’accueil : couverture sociale française.

Assurance privée.

Adhésion à la caisse des Français à l’étranger.